en #Albret je suis en mode

Les Sentiers de Grandes Randonnées

Avis aux randonneurs sportifs et pèlerins qui aiment marcher plusieurs jours sac au dos, deux Grandes Randonnées le GR 652 et le GR 654 traversent le Pays d'Albret terre de convergence des sentiers de Saint-Jacques de Compostelle vers les Pyrénées. Vous découvrirez lors de votre itinéraire les richesses du patrimoine naturel et culturel de l'Albret, l'authenticité de ses habitants et ses produits du terroir !

Le GR 654, voie de Saint-Jacques via Vézelay

Le GR® 654 traverse la France depuis Vézelay en Bourgogne. Il sillonne le Lot-et-Garonne du nord au sud sur près de 150 km, des pruniers du Haut-Agenais aux sables des Landes de Gascogne en passant par les vallées du Lot et de la Garonne et l'Albret.

GR 654

Implanté en face de Port-Sainte-Marie, Saint-Laurent sur les bords de la Garonne marque votre entrée en Albret. Son bourg se développe pendant le Moyen-Age par sa situation, point de surveillance et de perception des péages. Le village s'est ensuite développé aux XVIIIème et XIXème siècles autour de l'église paroissiale grâce à l'implantation de charpentiers de marines, maîtres de bateaux et cordiers.

Feugarolles est un village stratégique entre le canal, la Garonne, la Baïse et l'Auvignon. Son pont-canal sur la Baïse en pierre de taille construit de 1839 à 1853, son ancien prieuré du Paravis l'un des établissements monastiques les plus importants d'Aquitaine sous l'Ancien Régime, fondé en 1130 après le passage de Robert d'Arbrissel fondateur de l'ordre de Fontevrault, son église de Limon du XIIème siècle, ses châteaux du XVIIIème siècle, de Trenquelléon avec sa façade flanquée de deux pavillons donnant sur sa cour intérieure et de Salles avec ses vignes implantées en plein coeur de l'appellation Buzet sont la propriété d'une famille descendant de Charles de Batz, dit d'Artagnan, témoignent de la riche histoire de Feugarolles.

Bordant la rivière Baïse, la bastide de Vianne est un magnifique témoignage du passé médiéval de l'Albret. Fondée en 1284 par Jourdain de l'Isle seigneur de Montgaillard et Edouard Ier roi d'Angleterre, Vianne est l'une des rares bastides ayant conservé l'ensemble de ses fortifications. En flânant dans les rues à angles droits, on découvre les tours portes et tours angles mais aussi son port fluvial. La bastide est réputée pour son travail du verre soufflé. Venez découvrir ce savoir-faire au musée de la verrerie et à la verrerie d'art Dino Glass.

Lavardac, castrum mentionné en 1259 devient une bastide française fondée au XIIIème siècle par Alphonse de Poitiers. Elle fut un véritable carrefour du commerce fluvial grâce à sa situation favorable par le confluent de la Gélise et de la Baïse. Aujourd'hui Lavardac invite à la flânerie le long de la Baïse et à la rêverie à l'ombre du kiosque.

Le site du Moulin des Tours de Barbaste et son pont roman est l'une des plus belles merveilles d'Aquitaine, une invitation à un voyage au temps du Moyen-Age, à la découverte de ses systèmes défensifs et de ses légendes liées à Henri de Navarre futur Henri IV qui aimait tellement l'endroit qu'il se faisait surnommer Meunier des Tours de Barbaste. Au XIXème siècle, le moulin est transformé en minoterie avec de vastes entrepôts commerciaux autour du site.

La route de Vézelay fait étape à Mézin charmant bourg né au XIème siècle, comme autrefois au Moyen-Age, avec sa magnifique place des arcades au pied de l'église Saint Jean-Baptiste savant mélange d'arts roman et gothique. A l'intérieur, une statue de pierre représentant un pèlerin traditionnel bardé de tous ses attributs est devenu l'emblème de l'Association des Amis de Saint-Jacques de Lot-et-Garonne. Mézin c'est aussi la capitale du liège et du bouchon aujourd'hui représentée par son Musée qui permet de découvrir cette activité qui a fait vivre le village et ses alentours pendant des décennies.

Votre dernière étape en Albret vous mène à Villeneuve-de-Mézin, petit village dont l'église a été aménagée au XIIème siècle. Elle comporte de magnifiques peintures murales et une salle haute fortifiée, la tour primitive, qui s'imbrique dans un ensemble défensif protégeant le village.

>>Télécharger les données GPS du GR 654<<

 

Le GR 652, voie de Saint-Jacques via le Puy en Velay

Le GR® 652, variante de la Route compostellane du Puy via Rocamadour passe en Lot-et-Garonne de la vallée du Lot, à Montayral, jusqu'aux coteaux de Gascogne, à Lamontjoie. Le chemin traverse des paysages variés, parfois escarpés, riches en patrimoine. Un très bel itinéraire pour les randonneurs.

 GR 652

Lamontjoie, bastide fondée en 1295 par le Roi de France Philippe le Bel pour protéger les habitants de Laplange premier lieu de vie au pied du village, sera votre unique halte en Albret lors de votre itinéraire du GR 652. Des reliques (huit métacarpes) de son grand-père Louis XI dit Saint-Louis sont conservées dans l'église qui lui est dédiée. La bastide présente un plan régulier avec une place centrale bordée d'arcades, dont il ne reste plus qu'un côté, qui abrite aujourd'hui la Mairie et au temps du Moyen-Age la maison communale où était conservée la Chartes des Coutumes. Vous pourrez flâner dans ses ruelles à la découverte de la maison du consul, des maisons à colombages ou de l'ancien four communal.

>>Télécharger les données GPS du GR 652<<